Vous êtes ici

Contrat de travail et maternité

Publié le 01/09/2018
Sophie André
Journaliste juridique
Les assistantes maternelles et familiales étant très majoritairement des femmes, la question de leur propre maternité se pose régulièrement et influe sur leurs relations de travail, notamment lorsque l’assistante maternelle est employée par des particuliers. Il n’est pas toujours aisé pour ces derniers de trouver une remplaçante et, parfois, ils n’apprécient pas ce qu’ils perçoivent comme des revendications de leur salariée, alors que cette dernière demande la simple application des dispositions relatives à la protection de la maternité. En effet, tant le Code du travail que le Code de l’action sociale et des familles édictent des règles en la matière. Pour l’essentiel, il est prévu un congé de maternité assorti d’un mécanisme de protection contre les ruptures du contrat de travail.

La lecture de ce dossier est réservée aux abonné(e)s

Pas encore abonné(e)
Rejoignez-nous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder aux contenus et aux services de L’assmat

Créer un compte

Voir aussi