lutte contre la pauvreté

Pauvreté des enfants : lancement d’une concertation nationale

Une concertation sur la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes a été lancée lundi 4 décembre 2017 par la ministre des Solidarités et de la Santé, Mme Agnès Buzyn, et le délégué interministériel M. Olivier Noblecourt. Elle vise « à rompre le déterminisme de la pauvreté » avec « un accent assumé sur la prévention et l’investissement social ».

Parmi les quatre principaux chantiers identifiés : le développement de « solutions de garde collective » et l’accueil « en crèche des enfants des familles les plus défavorisées ». Un des six groupes de travail annoncés sera plus particulièrement chargé de ce volet petite enfance. Intitulé « Eradiquer la pauvreté des enfants », il sera présidé par Mme Nathalie Casso-Vicarini, présidente de l’association Ensemble pour l’éducation de la petite enfance, et M. Frédéric Leturque, maire d’Arras et conseiller régional des Hauts-de- France. Aucune référence à l’accueil individuel n’a été effectuée dans la présentation de cette concertation.

Le deuxième chantier sera constitué par le « repérage et l’accompagnement » des personnes en situation de pauvreté, avec « une attention particulière » pour les « jeunes adultes issus de l’aide sociale à l’enfance, pour lesquels le risque de tomber dans la grande pauvreté est élevée ». Les deux autres axes s’attacheront aux personnes touchées par la grande pauvreté ou l’exclusion et à la gouvernance nationale et territoriale sur ce thème.

De décembre à mars, dix journées de concertation seront organisées en régions, dont une en Outre-Mer, et un espace dédié sur le site internet de la délégation ministérielle sera ouvert au public en janvier 2018. Le rapport issu de ces travaux sera remis au Président de la République en avril 2018.