En 2015, les enfants de moins de 3 ans sont en majorité accueillis chez les assistantes maternelles

Baisse de l’accueil individuel, net recul des crèches familiales et essor des MAM

Le recul de l’accueil individuel en 2014 et 2015 est confirmé par une étude de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques publiée le 9 octobre 2017. Tout en restant le mode d’accueil le plus important, avec 977 000 places disponibles en 2015, le nombre de places offertes par les assistantes maternelles employées par des particuliers baisse « pour la première fois » de 2,2 %, soit 22 000 places de moins en 2014. Selon les données de l’Institut de retraite complémentaire des employés de maison (IRCEM), le nombre d’assistantes maternelles était estimé à 312 000 au deuxième trimestre 2015, soit 8000 professionnelles en moins qu'au deuxième trimestre 2014. Le nombre d’agréments en cours de validité au 31 décembre 2015 a également décru de 2,3 %.

En 2015, les crèches familiales enregistrent leur recul le plus important depuis 2011 avec 680 services pour 40 000 places – 49 000 places en ajoutant celles des structures multi-accueil collectives et familiales. Près de 16 000 assistantes maternelles sont employées dans ces services, qui ont diminué de 15 % depuis 2011. Les maisons d’assistantes maternelles (MAM) connaissent en revanche un développement dynamique, avec une offre d’accueil de 17 800 places en 2015, soit une progression de 32 % en un an. L’accueil collectif continue à progresser avec 11 600 places de plus qu’en 2014, tiré par l’offre en structures multi-accueil - régulier, occasionnel, à temps plein ou partiel - qui a augmenté de 30 % en quatre ans. Enfin, l’essor des micro-crèches apparaît fulgurant, avec une augmentation de 28 % entre 2014 et 2015 et de 200 % en quatre ans.

DREES, En 2015, les enfants de moins de 3 ans sont en majorité accueillis chez les assistantes maternelles, Etudes et résultats, octobre 2017, n° 1030