Vous êtes ici

Charlène Fraty
Journaliste et assistante maternelle

La panière à trésors, un temps d'éveil qui encourage bébé à agir et éveille ses sens

panière à trésors assistante maternelle
Publié le 21/10/2020
Charlène Fraty
Journaliste et assistante maternelle
Dès qu'un bébé tient assis et qu'il se déplace bien, il a envie d'attraper les objets qui l'entoure, les explorer, les mettre à la bouche et de les manipuler. C’est le moment opportun pour lui présenter des panières à trésors composées d'objets du quotidien. Un temps d'éveil extrêmement simple à mettre en place qui saura captiver l'intérêt et la curiosité du tout-petit qui découvre le monde et ses sens.

Inspirées de la pédagogie Montessori, les panières à trésors sont tout simplement constituées d'objets de la maison que le tout-petit nous voit utiliser au quotidien et qu'il prendra lui aussi plaisir à découvrir et redécouvrir. Cette activité très simple à mettre en place donne l'occasion au bébé de développer sa concentration, son observation ; favorise l'éveil de ses cinq sens et par la-même son ouverture au monde.
 

Une panière et des objets de la maison

Dans une panière pas trop haute mais assez solide, on place des objets du quotidien que le tout-petit nous observe manipuler nous les adultes tous les jours à la maison et qu'il pourra lui même explorer sans danger. Ces objets doivent évidemment être assez gros pour ne pas risqués d'être ingérés s'il les porte à la bouche. Ils ne doivent pas non plus comporter d'arêtes vives afin qu'il ne puisse pas se blesser lorsqu'il les prend en main. La panière n'a pas besoin d'être trop chargée. Pour commencer, cinq ou six objets suffiront à occuper et stimuler un bébé.panière à trésor

Le contenu des panières à trésors doit susciter émerveillement, curiosité et surprise chez l'enfant afin que celui-ci y trouve de l'intérêt. L'objectif est donc de faire appel à son bon sens et à son imagination afin de préparer une panière à trésors attrayante, étonnante et surtout, sensoriellement intéressante. Parce que les bébés utilisent tous leurs sens dans l'exploration de ce qu'ils découvrent, les objets qui composent la panière doivent ainsi présenter des formes, des couleurs, des textures, des sons et des odeurs différentes. On peut par exemple y introduire une lingette en tissu, une cuillère, une éponge à gratter, un gobelet, une fleur de douche... Il n'y a pas de modèle type de panière à trésors. Celles-ci sont déclinables à l'infini pourvu que les objets choisis présentent un intérêt sensoriel pour le bébé. Le contenu des panières doit être renouvelé régulièrement afin de relancer l'intérêt et la curiosité du bébé.
 

Libre exploration de l'enfant

panière à trésorsLorsqu'on présente une panière à trésors à l'enfant, on le laisse découvrir seul, en toute liberté, sans intervenir mais en ne cessant de l'observer. On le laisse regarder, se déplacer, s'approcher, toucher, goûter, sentir, écouter, manipuler. Un bébé de 7 ou 8 mois pourra passer plusieurs minutes à farfouiller dans sa panière à trésors.
 

Encourager le bébé à agir et éveiller tous ses sens

L'intérêt qu'a le bébé pour la panière à trésors et les objets qu'elle contient encourage le bébé à agir et entreprendre. Lorsqu'on présente la panière au bébé, celui-ci se déplace, attrape, porte, soulève, pose, reprend, jette... A travers cette activité a priori banale, l'enfant apprend ainsi à agir sur l'environnement qui l'entoure. Et puis, la panière à trésors est évidemment l'occasion d'une véritable exploration sensorielle pour le bébé qui met tous ses sens en éveil. En effet, il découvre et expérimente les divers objets qui se trouvent à l'intérieur en mettant en éveil tous sa vue, son toucher, son odorat, son ouïe et même son goût. Le tout-petit découvre des objets froids, lisses, rugueux, doux... Des objets qui font du bruit, qui brillent, qui ont un drôle de goût. Au fil de son exploration, le bébé intègre que le métal est froid, que le tissu est doux, que certaines matières caressent tandis que d'autres chatouillent ou grattent. Il comprend également que certains objets sont plus lourds que d'autres, qu'il y en a qui font du bruit si on les secoue ou lorsqu'on les fait s'entrechoquer. En explorant ainsi une simple panière, le bébé développe ses connections neuronales, sa confiance en lui et sa capacité à choisir et à agir dans le monde dans lequel il grandit.libre exploration éducative
 

Pour aller plus loin : des objets classés par thème

Vers l'âge de 12 mois, on peut commencer à proposer des panières à trésors classées par thématique, ce qui va aider l'enfant à saisir que certains objets s'utilisent dans un même endroit de la maison ou sont complémentaires dans leur usage. On peut par exemple rassembler dans une panière des ustensiles de cuisine (cuillère, bol, gobelet, serviette, louche...) et dans une autre des accessoires de la salle de bain (une brosse à cheveux, une lingette, un flacon vide, des éponges...). A partir de cet-âge-là, après que l'enfant ait exploré librement la panière, l'adulte peut s'asseoir auprès de lui pour lui montrer les objets et les nommer.