recul de l’activité des assistantes maternelles

Nouveau recul de l’activité des assistantes maternelles en 2016

Alors que la garde d’enfant à domicile a le vent en poupe (+3,7% sur un an en 2016 après +2,7% en 2015), le nombre d’employeurs d’assistantes maternelles poursuit sa baisse en 2016 (-1,1% en moyenne annuelle après -1,7% en 2015), selon un bilan annuel publié par l’Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss) le 22 décembre 2017.

Le nombre de professionnelles recule de nouveau en 2016 (-2,9%), après une baisse de 2,3% en 2015 et 2,4% en 2014, pour atteindre 291 755 assistantes maternelles déclarées à la Prestation d’accueil du jeune enfant (Paje). Le nombre d’employeurs moyen s’établit à 2,9 par assistante maternelle et le volume horaire déclaré diminue lui aussi de 1,1% en 2016. Le nombre d’heures effectuées s’établit en moyenne à plus de 1200 heures annuelles par enfant, pour un salaire moyen de 11 812 euros par an.

En 2016, les professionnelles ont en moyenne 47 ans et 43 % d’entre elles ont plus de 50 ans. « Entre 2006 et 2016, l’âge moyen des assistantes maternelles est passé de 44,6 à 47,4 ans, témoignant du vieillissement de cette profession » relève le document.

Quelle sera l’action du gouvernement face au repli de l’activité des assistantes maternelles, qui se poursuit depuis 2013 ? Le Haut conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge (HCFEA) a inscrit dans son programme pour l’année 2018, adopté le 12 décembre 2017, un travail autour des conditions et modalités du recours aux assistantes maternelles.

Le HCFEA relève que « l’offre disponible n’est que partiellement utilisée » et que « ce mode d’accueil suscite aussi parfois des réserves concernant la qualité du service proposé dans une optique de développement de l’enfant, d’où de fortes incitations des pouvoirs publics en termes de formation et de fonctionnement collectif – relais d’assistantes maternelles (RAM) et maisons d’assistantes maternelles MAM) ».

Acosstat, L’emploi à domicile : une baisse plus modérée en 2016, bilan, n°259, décembre 2017 ; HCFEA, programme de travail pour l’année 2018, 12 décembre 2017