Vous êtes ici

Ecole maternelle : toujours des aménagements des horaires l’après-midi pour les plus petits

école maternelle à 3 ans
Publié le 07/06/2019
Laetitia Delhon
Journaliste spécialisée dans le travail social et médico-social, la petite enfance et le handicap
L’obligation de scolarisation dès l’âge de trois ans doit entrer en vigueur à la rentrée 2019 : dans une circulaire publiée le 28 mai, le ministre de l’Éducation nationale précise que le rythme de l’enfant devra être respecté.

Pendant ce mois de juin, de nombreuses assistantes maternelles partent visiter l’école pré-élémentaire avec les enfants accueillis qui feront leur rentrée en septembre prochain, afin de faciliter la transition et leur adaptation à ce nouvel univers.

Nouveauté 2019, introduite par le projet de loi « pour une école de la confiance » en cours d’examen à l’Assemblée nationale, l’instruction devient obligatoire dès l’âge de trois ans, au lieu de six ans auparavant.

Dans une circulaire publiée le 28 mai, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, précise que « l’équipe enseignante s’adapte aux besoin du jeune enfant pendant les 24 heures hebdomadaires d’enseignement, durant lesquelles l’exigence d’assiduité est affirmée pour tous les élèves ». Mais il ajoute - ce qui intéressera les assistantes maternelles pratiquant l’accueil périscolaire - que « des aménagements d’emploi du temps peuvent être autorisés quand les plus jeunes enfants ont encore besoin de dormir l’après-midi ».

En avril dernier, Muriel Pénicaud, la ministre du travail avait indiqué lors d’une séance de questions orales au gouvernement à l’Assemblée nationale, que « les enfants qui atteignent l’âge de 3 ans entre janvier et septembre ne seront admis à l’école qu’à partir du mois de septembre de l’année civile concernée ». Elle ajoutait que « les enfants qui auront 3 ans après la rentrée scolaire, mais avant le 31 décembre de la même année civile, commencent aussi de plein droit à l’école début septembre. En clair, on entre à l’école en septembre l’année de ses 3 ans. »

►Circulaire de rentrée, Jean-Michel Blanquer Bulletin officiel du 29 mai 2019