Vous êtes ici

La réforme des modes d’accueil

Publié le 15/09/2021
Claire Maugin
Journaliste juridique
À la fois attendue et crainte, la récente réforme des services aux familles apporte son lot de changements aux conditions d’exercice des assistantes maternelles. Elle amène de nouvelles obligations pour les professionnelles qui devront désormais renseigner leurs disponibilités sur la plate-forme monenfant.fr ou, encore, justifier, lors de leur premier renouvellement d’agrément, qu’elles sont engagées dans une démarche d’amélioration continue de leur pratique professionnelle. Parallèlement, les nouveaux textes clarifient les règles applicables au nombre d’enfants présents sous la responsabilité des professionnelles, ouvrent l’accès à la médecine du travail aux assistantes maternelles employées par des particuliers et assouplissent les conditions d’exercice en maison d’assistantes maternelles.

La lecture de ce dossier est réservée aux abonné(e)s premium

Pas encore abonné(e)
Rejoignez-nous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder aux contenus et aux services de L’assmat

Créer un compte

Voir aussi