Le nouveau régime d'assurance chômage

L'ASSMAT - Le nouveau régime d'assurance chômage

Numéro: 163
Date: Novembre 2017

Sous réserve d’en remplir les conditions générales et particulières, les assistantes maternelles et les assistantes familiales ont droit à l’indemnisation de leur chômage, qu’elles soient employées par une personne morale de droit privé, de droit public, ou par un particulier. Ce régime est régi par des conventions conclues entre le patronat et les syndicats et approuvées par le ministre du Travail. La nouvelle convention d’assurance chômage et l’ensemble des textes associés sont entrés en vigueur le 1er octobre 2017 – pour ce qui est des contributions d’assurance chômage – et le 1er novembre 2017 pour bon nombre des autres dispositions. Cette convention devrait rester applicable pendant trois ans et prendre la suite de la convention du 14 mai 2014.


Sommaire

Techniques professionnelles
Accueillir un enfant unique

Techniques en bref
Passe-moi l’éponge, les bébés prématurés survivent et vivent mieux, bien coucher les nourrissons...
 
Fiche technique
Comment réagir en cas de chute sur la tête ?
 
Univers de l'enfant Jouer, lire, coup de coeur
 
Dossier
Le nouveau régime de l’assurance chômage
Qu’elles soient employées par une personne morale de droit privé, de droit public ou un particulier, les assistantes maternelles et familiales ont droit à l’indemnisation de leur chômage, sous réserve d’en remplir les conditions. Une nouvelle convention d’assurance chômage vient d’entrer en vigueur.

 
Statut
Questions-réponses
Ouragans et rémunération, engagement réciproque et santé de l’enfant, paiement des indemnités en espèces...

Ordonnances Macron : quel impact pour les professionnelles ?

Tableau de bord
Tous les chiffres utiles aux assistantes maternelles et familiales

 
Profession
Une profession très fragile

Post-scriptums (livres, agenda, internet)

Nouvelles professionnelles
Aides à la famille reciblées, de la « supériorité » de l’accueil collectif, taxe « couche-culottes », impôt : report du prélèvement à la source...

Catherine Doublet, cofondatice de L’assmat, nous a quittés