Vous êtes ici

Que faire en cas de fausse-route ?

Attention aux petits aliments et objets mis à la bouche.
Publié le 01/03/2017
Isabelle Wackenier
Journaliste spécialisée petite enfance
La fausse-route désigne le passage involontaire dans les voies respiratoires d’un aliment lors de son ingestion ou d’un petit objet mis dans la bouche. 80 % des enfants faisant une fausse route ont moins de trois ans. Elle peut être fatale : l’enfant risque de s’étouffer et de perdre connaissance. Il est primordial pour la professionnelle de bien connaître les gestes de premiers secours.

La lecture de cet article est réservée aux abonné(e)s

Pas encore abonné(e)
Rejoignez-nous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder aux contenus et aux services de L’assmat

Créer un compte