Vous êtes ici

L’urgence dans la suspension d’agrément

Jurisprudence retrait agrément assistante maternelle
Publié le 01/10/2015
L’inaction du conseil départemental pendant quatre mois lui interdit d’invoquer ensuite l’urgence pour suspendre un agrément.

La lecture de cet article est réservée aux abonné(e)s

Pas encore abonné(e)
Rejoignez-nous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder aux contenus et aux services de L’assmat

Créer un compte