Vous êtes ici

La responsabilité civile des assistantes maternelles et familiales

La responsabilité civile des assistantes maternelles et familiales
Publié le 01/02/2018
Sophie André
Journaliste juridique
Les causes d’accidents sont multiples et diverses et expliquent que les assistantes maternelles ou familiales doivent souscrire une assurance pour s’en prémunir. Leur formation est aussi un facteur de prévention des risques domestiques. En outre, une initiation aux gestes de secourisme leur est dispensée. Il n’en demeure pas moins que des accidents surviennent pouvant parfois entraîner la mise en cause de leur responsabilité civile. À la différence de la responsabilité pénale qui cherche à sanctionner une action répréhensible, elle a pour finalité la réparation du dommage subi par la victime. C’est dans le Code civil et dans la jurisprudence qu’il faut chercher les règles applicables aux professionnelles.

La lecture de ce dossier est réservée aux abonné(e)s

Pas encore abonné(e)
Rejoignez-nous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder aux contenus et aux services de L’assmat

Créer un compte

Voir aussi