Vous êtes ici

Démissionner : Formalités et droit au chômage

Démissionner : Formalités et droit au chômage
Publié le 01/12/2018
Sophie André
Journaliste juridique
Les motifs conduisant une assistante maternelle ou familiale à démissionner sont multiples. La professionnelle peut mettre fin à son contrat de travail à durée indéterminée de manière unilatérale sous réserve de respecter certaines conditions, notamment liées à l’exécution d’un préavis. Le souhait de démissionner doit être effectif et résulter « d’une volonté claire et non équivoque » que les tribunaux pourront être amenés à vérifier s’ils sont saisis par l’intéressée. Si elle a été poussée à arrêter ses fonctions à la suite de manquements de son employeur, la situation pourra être analysée comme un licenciement. Une démission peut ouvrir droit à une indemnisation au titre de l’assurance chômage sous certaines conditions.

La lecture de ce dossier est réservée aux abonné(e)s

Pas encore abonné(e)
Rejoignez-nous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder aux contenus et aux services de L’assmat

Créer un compte

Voir aussi